Bilan routier 2012: de mieux en mieux

La SAAQ a publié aujourd’hui le rapport final du bilan routier de 2012

http://www.saaq.gouv.qc.ca/publications/prevention/bilan_routier_2012/bilan_routier.pdf

Depuis 1978, le nombre de décès a chuté de 75,3 % Ce bilan est d’autant plus spectaculaire que le nombre de permis et de véhicules en circulation a triplé entre 1973 et 2013.
 
Chez les motocyclistes, le bilan est de 43 décès soit deux de plus qu’en 2011 mais toujours sous la moyenne de 48 observée entre 2007 et 2011.

En gros, il s’agit du meilleur bilan routier depuis 65 ans au Québec. Le nombre de décès a chuté depuis 2011 de 50 à 436. De plus le nombre de blessés graves à aussi chuté de 2.8% à 1966 blessés. Parmi les personnes décédées, on compte 295 occupants de voitures ou camions légers, 55 piétons, 43 motocyclistes, 13 cyclistes et 9 occupants de camions lourds

C’est malheureusement toujours au niveau des jeunes conducteurs qu’on y compte le plus grand nombre de décès, soit 107.

Peut-on s’attendre à une diminution de nos primes et surtout une mise en veilleuse des machines à sous (photo-radars)? Pourquoi je dis ça? C’est simple, si vous lisez les journaux et les nouvelles continuelles de la télé, nos routes seraient la pire hécatombe de tous les temps. Tout le monde roule trop vite, de façon agressive et voire même dangereuse.

On peut-tu mettre notre argent ailleurs, pour régler les vrais problèmes? Comme pour diagnostiquer et soigner les victimes du cancer?

En 2012, quelque 20 000 personnes seront emportées par un cancer au Québec, et 47 600 nouveaux cas seront diagnostiqués.

http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/canadian-cancer-statistics-publication/?region=qc

Ça fait moins jazzé de parler de cancer que de parler de l’idiot qui s’est tué sur la route hier soir. Ça me choque qu’on ne comprenne pas ou se trouve les vraies tragédies.

 

6 commentaires au sujet de “Bilan routier 2012: de mieux en mieux”

  1. Depuis 1978, année du début

    Depuis 1978, année du début des activités de la Société de l’assurance automobile du Québec, le nombre de décès a chuté de 75,3 %.

     

    Alors, avec un tel bilan, quand es ce que l’on baisse les primes? Angel

  2. c’est ce qui se passe aussi

    c’est ce qui se passe aussi dans le reste du monde, mais plusieurs, pas tous, dans le reste du monde reconnais aussi que l’amelioration est due aussi a des vehicules plus securitaires, ceintures de securité, airbag, control de traction, meilleurs pneus etc  j’aurais donc cru que aussi pour la SAAQ au moins le 0,0000000001% de l’amelioration soit due aux nouveaux vehicules.

    • Plusieurs etudes ont demontré que l’amelioration des vehicules a aidè a ameliorer le bilan routier.
    • Aucun etude a demontre que les radars photos ait aidè a l’amelioration de la securitè routiere
    • Tout le monde sait que les radars photos vont ameliorer le bilan du gouvernement et/ou des municipalités

    Et oui, il y a plus de morts pour grippe que pour des accidents auto mais eh bien…… la grippe n’est pas rentable :)

  3. Ça prendrais des grippo

    Ça prendrais des grippo-radars. $100 par degré de trop. Bad

    J’écoutais Arcand ce matin interviewer le Ministre des transport M. Moreau. Le bilan s’améliore…

    Sa première question, pourquoi on ne fait pas passer à tous un examen pratique sur autoroute? Le ministre, de lui expliquer gentiment, qu’il n’y a pas d’autoroute partout. Il aurait aussi pu ajouter, que ce n’est pas sur les autoroutes qu’arrivent le plus d’accidents. Pourtant le Ministre s’est engagé à demander à la SAAQ de revoir ce point. Et bien non content de la réponse, Arcand est revenu à la charge sur ce sujet. Pour obtenir la même réponse du ministre. Scratch one-s head

    Arcand a souligné que ce sont surtout les jeunes qui ressortent dans le bilan. Malgré que même pour les jeunes, le bilan s’amméliore, Arcand l’a attaqué agressivement comme si c’était la pire des calamités. Il demande rien de moins que le couvre feu obligatoire et restreindre le nombre de passagers. Pourtant le problème n’est pas là. C’est la sortie des bars, avec un petit verre de trop, là ou se trouve le problème. Le jeune qui travaille de nuit va-t-il être condamné à attendre à 7:30 le lendemain pour rentrer chez lui? Le conducteur désigné, va-t-il devoir refuser des passager parce qu’il est trop jeune? Le ministre de lui répondre intelligemment, pas assez au goût d’Arcand, qu’on ne peut pas tout régler avec de la répression, qu’il faut bien y réfléchir avant d’en rajouter.

    Ce qui se passe est que ce n’est jamais assez à son goût. Pourtant le message aurait dû être, on s’améliore, ça va mieux.

    Jjusqu’où doit-on aller pour s’améliorer encore plus? En a-t-on les moyens et ne devrait-on pas plutôt penser à la responsabilité individuelle? $1500 d’amende ce n’est pas assez pour le jeune qui roule à 90 kmh en ville? Réduisons la limite de vitesse encore plus, sûrement qu’il va y penser et rouler moins vite…

    À un moment donné, tous ces moyens de répression ne permettront plus d’amélioration. Va-t-on devoir fermer les routes le soir?

    Ça ne serait pas plus simple et plus efficace? Et surtout, est-ce qu’on ne devrait pas remettre les priorités à la bonne place? Un peu plus de hauts cris pour les malades du cancer de la part des Arcands de ce monde ne ferait pas de tort. Là ou nos efforts seraient un peu plus payants pour la population en général.

  4.  Pat, c’est maintenant

     Pat, c’est maintenant Sylvain Gaudreault qui est ministre des transports.

     

    Et oui, je ne l’ai pas trouver fort fort dans ses réponses à Paul Arcand ce matin.Mosking

Laisser un commentaire

Retour haut de page