Search
Filtres de recherche
Correspondances exactes seulement
Dans le titre
Dans le contenu

Try these: phrase 1phrase 2phrase 3

Campagne de sensibilisation 2010 (2iem édition)

0 il y a 11 années

Suite au succès de la campagne 2009 le Capm et ses partenaires ont décider de relancer le tout dans deux villes en 2010 et c’est moi qui en est le responsable pour St-André d’Argenteuil, donc si la cause vous intéresse, je suis a la recherche de quelques bénévoles pour le 26 juin (envoyez moi un message privé ou un E-mail a shadowext@hotmail.com) pour plus de détails.

Voici le texte de l’année passé qui décrit le concept:

En quoi la campagne contre la pollution sonore des motos est-elle novatrice?
L’aspect novateur :

– Il s’agit d’un projet proactif, initié par la communauté motocycliste, afin de se prendre
en main

– On travaille sur les perceptions des motocyclistes face au bruit excessif des silencieux

– C’est une collaboration de l’ensemble des intervenants pouvant agir sur les différents
aspects du problème (sensibilisation et éducation, règlementation, répression).

Les outils

Des affiches spécifiques aux motocyclistes pour les inviter à diminuer le bruit en passant.

Une collaboration entre les motocyclistes, les municipalités et les forces policières, pour faire des interceptions sans contraventions, où il y a des bénévoles qui expliquent la situation de la ville face au bruit excessif et donnent aux motocyclistes des cartons de sensibilisation.

L’origine du projet

Le concept original de cette lutte contre la pollution sonore des motocyclettes a été développé par le CAPM. Il fut ensuite présenté à M. Daniel Beaulieu, Maire de Saint-André-d’Argenteuil, qui accepta d’emblée de faire un projet pilote.

L’aspect opérationnel du projet fut élaboré par l’ensemble des partenaires, soit : la Municipalité de Saint-André-d’Argenteuil, le Comité d’Action Politique Motocycliste (CAPM), la Fédération Motocycliste du Québec (FMQ), la Sûreté du Québec (SQ), le ministère des Transports du Québec (MTQ), la Société de l’Assurance Automobile du Québec (SAAQ) et de Speed Trix (fabricant de motocyclettes personnalisées).

Le principe de base

Hormis les irréductibles qui se plaisent à faire de bruit, à notre avis, la majorité sont des citoyens respectables. Par contre, ils ne mesurent pas l’ampleur des impacts de leurs comportements sur la population et ne vont probablement pas s’y pencher si on ne leur force pas un peu la main.

Il faut donc faire un sérieux travail de conscientisation des motocyclistes afin de :

– Changer la perception « cool » des silencieux bruyants

– Leur faire réaliser le tort que le bruit excessif cause aux riverains.

Objectifs à moyen terme du CAPM :

– Étendre le projet à plusieurs régions du Québec

– Élargir le débat au grand public afin de rejoindre tous les motocyclistes

– Obtenir la mise en place d’un protocole de contrôle des silencieux plus fiable, basé sur le
niveau sonore (au lieu du type de composante), qui permettrait, aux policiers, aux
marchands et aux motocyclistes, d’identifier les silencieux non conformes.

Laisser un commentaire

Mode sombre. Ajustez l’apparence pour réduire les reflets et reposer vos yeux.