plainte déposée par...
 
Notifications
Retirer tout

plainte déposée par un motocycliste arrêté pour excès de vitesse

 
Avatar of Rejl
 Rejl
(@rejl)
Membre
 

Le Nouvelliste (Trois-Rivières)
Actualités, vendredi 7 décembre 2012,

À la suite d'une plainte déposée par un motocycliste arrêté pour excès de vitesse
Le policier est blanchi de l'incident

Marie-Eve Lafontaine
Trois-Rivières - Un policier de la Sûreté du Québec qui a arrêté un motocycliste, qui roulait à haute vitesse dans une zone résidentielle, sur le boulevard des Chenaux, à Trois-Rivières, s'est retrouvé devant le Comité de déontologie policière. En effet, il lui était reproché de ne pas avoir "utilisé avec prudence et discernement" son véhicule de police. Une plainte qui a toutefois été rejetée par le Comité.L'incident s'est produit le 13 juin 2009 alors que l'agent Constant Guy, du poste autoroutier de la Mauricie, a capté une moto avec un cinémomètre à la vitesse de 133 km/h sur l'autoroute 40 est. La vitesse maximale permise était alors de 70 km/h en raison de travaux. Marc Lacoursière, qui était accompagné d'un adolescent de 14 ans, a d'abord semblé sur le point de s'arrêter comme le lui demandait le policier."Alors que la moto roule à environ 30 ou 40 km/h et qu'elle est à une dizaine de pieds de ce policier qui se tient debout sur la chaussée de cette bretelle de sortie, le plaignant le regarde dans les yeux, le dépasse, puis accélère et file à vive allure", peut-on lire dans la décision du Comité de déontologie.M. Lacoursière a donc emprunté la sortie des Chenaux et une poursuite s'est engagée sur le boulevard du même nom en direction nord."J'estime visuellement ses pointes de vitesse à environ 110 à 150 km/h", a écrit l'agent Guy dans son rapport. Roulant à vive allure, le motocycliste a brûlé le feu rouge à l'intersection du boulevard Saint-Louis. Il n'aurait pas non plus respecté les arrêts obligatoires des autres intersections les traversant à une vitesse de 30 à 50 km/h, selon le témoignage du policier.Sa course s'est terminée après la deuxième intersection de la rue des Bouleaux et du boulevard des Chenaux lorsqu'il a perdu le contrôle de sa moto qui s'est renversée sur le côté droit. Ni lui ni son jeune passager n'ont été blessés.M. Lacoursière reproche au policier d'être la cause de cette chute. Il affirme qu'il était sur le point de s'arrêter lorsque la voiture de patrouille s'est tellement approchée de lui qu'il n'avait plus de place pour circuler et qu'il est allé percuter la bordure de ciment qui longe le boulevard."À la fin, je ralentis pour m'arrêter. La voiture de police me coupe le chemin en faisant un entonnoir et me fait tomber sur la bande de trottoir. (...) Lors de l'interception, le policier a encore une fois mis en danger ma sécurité et celle de mon passager mineur, en me bloquant la route avec son véhicule alors que je suis en moto et vulnérable. Il n'avait pas besoin de faire cela parce que j'avais beaucoup ralenti et je freinais pour m'arrêter", a-t-il expliqué dans sa plainte.Quant à l'agent Guy, il affirme qu'il a placé son véhicule parallèlement à la moto et qu'il a gardé une distance sécuritaire entre les deux."Lorsque les deux véhicules roulent côte à côte à une vitesse de plus ou moins 30 km/h, le plaignant peut s'immobiliser sur-le-champ s'il le désire, mais la moto continue à rouler. La moto du plaignant de type racer'' a une capacité phénoménale d'accélération et de freinage qui lui permet de compétitionner avec des voitures de course", précise le comité dans sa décision.Un reconstitutionniste en scène d'accident de la Sûreté du Québec est venu témoigner à l'effet qu'il était "impossible que la chute de la moto ait été causée par un contact quelconque avec le véhicule de patrouille, car aucune trace de contact physique n'a pu être observée sur l'un ou l'autre des véhicules, mis à part les dommages causés lors du renversement de la moto".Une dame a affirmé que la voiture de police avait bel et bien heurté la moto. Le comité conclut que ce témoin était situé trop loin pour voir ce qui s'était réellement produit et qu'il en est venu à cette interprétation en voyant la position finale des véhicules.Il était également reproché au policier d'avoir injurié et menacé le motocycliste. Encore une fois, cette plainte n'a pas été retenue. Deux témoins n'ont rien entendu de tel."Elle (un des témoins) rapporte plutôt que c'est le plaignant qui sacrait'' et qui a envoyé au policier des gros mots'' parce que sa moto était endommagée", décrit-on dans la décision.L'agent Guy a donc été complètement blanchi après trois jours d'audiences.Illustration(s) : PHOTO: ARCHIVES LE NOUVELLLISTE
La course du motocycliste s'est terminée après la deuxième intersection de la rue des Bouleaux et du boulevard des Chenaux lorsqu'il a perdu le contrôle de sa moto qui s'est renversée sur le côté droit.

Citation
Début du sujet Posté : 8 Décembre 2012 18:46
Max
 Max
(@max)
Équipe Admin Registered

pas d'allure, ca manque seulement qui avait le soleil dans la face ou des goutes de pluie dans les yeux qui lui empechait de voir le policier comme il faut LOL

RépondreCitation
Posté : 8 Décembre 2012 19:06
Avatar of LeKid
(@lekid)
Membre

Dash 1

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 11:42
PatM
 PatM
(@patm)
Membre Admin Registered

Je suis toujours ambivalent quand je lis ce genre de reportage. On peur trouver un peu idiot que le gars se plaigne du comportement du policier alors qu'il était en fuite. Arrête toi quand on te dit d'arrêter et il ne t'arrivera rien, sauf peut-être un ticket.

Mais la question sousjacente vaut quand même la peine d'être débatue. Même si le comité de déontologie n'a pas cru le témoignage du fugitif, jusqu'où un policier doit-il aller pour intercepter un véhicule en fuite? Peut-il mettre en péril la vie du fugitif, la sienne ou celle de tierces parties, inocentes? Est-ce si important d'intercepter quelqu'un pour un excès de vitesse? Est-ce seulement une question d'ego, de macho, m'a t'avoir mon ta....?

Certains vont nous dire que dans certains pays, si tu te pousse, ils vont te tirer dessus. On pourrait argumenter que le fait de le laisser aller incite d'autres à se pousser aussi. Ça reste hypothétique. Le fait que le fugitif se plante et se tue l'est moins. N'est-ce pas mieux de le laisser aller et d'aller l'attendre chez lui ou aileurs? headscratch

Ride Safe!

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 12:06
Max
 Max
(@max)
Équipe Admin Registered

Même si le comité de déontologie n'a pas cru le témoignage du fugitif, jusqu'où un policier doit-il aller pour intercepter un véhicule en fuite? 
Peut-il mettre en péril la vie du fugitif, la sienne ou celle de tierces parties, inocentes? 

Si necessaire oui, mais c'est au policier de juger

Est-ce si important d'intercepter quelqu'un pour un excès de vitesse?

Oui, qu'est que tu vas dire si le gars qui n'a pas été arreté va tuer ton fils?

Est-ce seulement une question d'ego, de macho, m'a t'avoir mon ta....?

Je ne pense pas

Certains vont nous dire que dans certains pays, si tu te pousse, ils vont te tirer dessus. On pourrait argumenter que le fait de le laisser aller incite d'autres à se pousser aussi. Ça reste hypothétique. Le fait que le fugitif se plante et se tue l'est moins. N'est-ce pas mieux de le laisser aller et d'aller l'attendre chez lui ou aileurs? headscratch

Tu vas l'attendre chez lui ? ah parce que bien gentilment le gars il va avoir donné sa carte d'affaire au policier ?

Tu l'as ecrit au debut

 

Arrête toi quand on te dit d'arrêter et il ne t'arrivera rien, sauf peut-être un ticket.

 
c'est aussi simple que ca 
 
J'aurais voulu voir le meme gars dans les Etats, France, Italie, Suisse, Autriche, Allemande, Japon, Australie si aurait fait la meme chose?
 
Pourquoi le gars echape peut se demander le policier ? est-ce que il y a des bonnes raisons pour risquer cela ?
Drogue, argent, terrorisme, kidnapage .....ou autre ?
 
La loi me semble que ne dit pas "...... si vous avez le gout vous arretez ......."

 

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 12:48
PatM
 PatM
(@patm)
Membre Admin Registered
PatM a ecrit:

Même si le comité de déontologie n'a pas cru le témoignage du fugitif, jusqu'où un policier doit-il aller pour intercepter un véhicule en fuite? 
Peut-il mettre en péril la vie du fugitif, la sienne ou celle de tierces parties, inocentes? 

Si necessaire oui, mais c'est au policier de juger

Pas vraiment. Il peut initier la poursuite mais son supérieur peut lui ordonner de ne pas poursuivre si ça implique des manoeuvres dangereuses.

PatM a ecrit:

Est-ce si important d'intercepter quelqu'un pour un excès de vitesse?

Oui, qu'est que tu vas dire si le gars qui n'a pas été arreté va tuer ton fils?

Et si pendant la poursuite à haute vitesse le policier tue un piéton? Et que ce piéton serait ton fils?

PatM a ecrit:

Est-ce seulement une question d'ego, de macho, m'a t'avoir mon ta....?

Je ne pense pas

Tu crois vraiment que le policier qui fait une poursuite reste froid et professionnel?

PatM a ecrit:

Certains vont nous dire que dans certains pays, si tu te pousse, ils vont te tirer dessus. On pourrait argumenter que le fait de le laisser aller incite d'autres à se pousser aussi. Ça reste hypothétique. Le fait que le fugitif se plante et se tue l'est moins. N'est-ce pas mieux de le laisser aller et d'aller l'attendre chez lui ou aileurs? headscratch

Tu vas l'attendre chez lui ? ah parce que bien gentilment le gars il va avoir donné sa carte d'affaire au policier ?
Tu l'as ecrit au debut

Il a une plaque d'immatriculation. Il y a toujours l'option Motorola.

PatM a ecrit:

Arrête toi quand on te dit d'arrêter et il ne t'arrivera rien, sauf peut-être un ticket.

 

c'est aussi simple que ca

Oui d'accord là dessus. C'est ce que tout citoyen devrait faire. Mais là n'est pas le point.

J'aurais voulu voir le meme gars dans les Etats, France, Italie, Suisse, Autriche, Allemande, Japon, Australie si aurait fait la meme chose?

Si le gars pense pouvoir s'échapper, rien ne l'en empêche. Mais ce n'est pas le point. Le point est jusqu'où peut aller le policier pour une simple infraction au code de la route.

Pourquoi le gars echape peut se demander le policier ? est-ce que il y a des bonnes raisons pour risquer cela ?

Drogue, argent, terrorisme, kidnapage .....ou autre ?

Ça reste hypothétique. Mettre la vie en danger parce que peut-être qu'il aurait fait quelque chose n'est pas une bonne raison. Si on ordonne au policier de le poursuivre et de l'intercepter parce qu'il vient de commettre un crime, c'est autre chose.

La loi me semble que ne dit pas "...... si vous avez le gout vous arretez ......."
 

Bien d'accord là dessus.

Ride Safe!

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 13:18
Max
 Max
(@max)
Équipe Admin Registered
TiMax a ecrit:

PatM a ecrit:
Même si le comité de déontologie n'a pas cru le témoignage du fugitif, jusqu'où un policier doit-il aller pour intercepter un véhicule en fuite? 
Peut-il mettre en péril la vie du fugitif, la sienne ou celle de tierces parties, inocentes? 

Si necessaire oui, mais c'est au policier de juger

Pas vraiment. Il peut initier la poursuite mais son supérieur peut lui ordonner de ne pas poursuivre si ça implique des manoeuvres dangereuses.

Ben oui, puis si il pleut, il negie ou si fait noir on va baisser lal limite, voyons

TiMax a ecrit:

PatM a ecrit:
Est-ce si important d'intercepter quelqu'un pour un excès de vitesse?

Oui, qu'est que tu vas dire si le gars qui n'a pas été arreté va tuer ton fils?

Et si pendant la poursuite à haute vitesse le policier tue un piéton? Et que ce piéton serait ton fils?

Raison de plus de l'arreter au plus vite

TiMax a ecrit:

PatM a ecrit:
Est-ce seulement une question d'ego, de macho, m'a t'avoir mon ta....?

Je ne pense pas

Tu crois vraiment que le policier qui fait une poursuite reste froid et professionnel?

Oui je veut croire ca, c'est sur que aussi les policiers sont humains, mais ils sont aussi formé pour ca.
Dans tous les autres pays on arrive meme a faire conduire aux policiers des Lamborghini, des Porches, des puissantes voitures et/ou motos pour que les policiers puissent porsuivre ceux qui se promene en fous avec des voitures puissantes, et ces policiers sont aussi formé pour conduire a ces vitesses.

TiMax a ecrit:

PatM a ecrit:
Certains vont nous dire que dans certains pays, si tu te pousse, ils vont te tirer dessus. On pourrait argumenter que le fait de le laisser aller incite d'autres à se pousser aussi. Ça reste hypothétique. Le fait que le fugitif se plante et se tue l'est moins. N'est-ce pas mieux de le laisser aller et d'aller l'attendre chez lui ou aileurs? headscratch

Tu vas l'attendre chez lui ? ah parce que bien gentilment le gars il va avoir donné sa carte d'affaire au policier ?
Tu l'as ecrit au debut

Il a une plaque d'immatriculation. Il y a toujours l'option Motorola.

Ben oui une plaque avec ecrit Merry Christmass LOL ou 123456

TiMax a ecrit:

PatM a ecrit:
Arrête toi quand on te dit d'arrêter et il ne t'arrivera rien, sauf peut-être un ticket.

 
c'est aussi simple que ca

Oui d'accord là dessus. C'est ce que tout citoyen devrait faire. Mais là n'est pas le point.

Moi je suis pret a gager que cette meme personne, dans la meme situation dans les Etats aurait arreté tout de suite ...... LOL

TiMax a ecrit:

J'aurais voulu voir le meme gars dans les Etats, France, Italie, Suisse, Autriche, Allemande, Japon, Australie si aurait fait la meme chose?

Si le gars pense pouvoir s'échapper, rien ne l'en empêche. Mais ce n'est pas le point. Le point est jusqu'où peut aller le policier pour une simple infraction au code de la route.

A mon idee au maximum du possible, tu sais c'etait arrivé une fois en Italie avec Villeneuve il etait en train de faire Monaco > Maranello et la police n'etait pas capable de le suivre LOL, eh bien ........ ils ont attendu a la sortie de l'autoroute, dans ce cas c'etait possible, ....... ehmm vitesse moyenne, je dis bien moyenne 250 km/h LOL

TiMax a ecrit:

Pourquoi le gars echape peut se demander le policier ? est-ce que il y a des bonnes raisons pour risquer cela ?
Drogue, argent, terrorisme, kidnapage .....ou autre ?

Ça reste hypothétique. Mettre la vie en danger parce que peut-être qu'il aurait fait quelque chose n'est pas une bonne raison. Si on ordonne au policier de le poursuivre et de l'intercepter parce qu'il vient de commettre un crime, c'est autre chose.

Une bonne hypothese, parce que ........ pourquioi n'arrete pas alors ?

TiMax a ecrit:

La loi me semble que ne dit pas "...... si vous avez le gout vous arretez ......."
 

Bien d'accord là dessus.

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 13:42
Avatar of Polis
(@polis)
Membre

Tarbarnouche, êtes vous en train de nous décrire vos mardi et jeudi au Tim Rofl

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 13:54
Max
 Max
(@max)
Équipe Admin Registered

Tarbarnouche, êtes vous en train de nous décrire vos mardi et jeudi au Tim Rofl

bien non ........ dehors fait pas beau LOL

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 14:02
PatM
 PatM
(@patm)
Membre Admin Registered
Polis a ecrit:

Tarbarnouche, êtes vous en train de nous décrire vos mardi et jeudi au Tim Rofl

bien non ........ dehors fait pas beau smiley

Ouain, pas vraiment le goût d'aller dehors. LOL

Ride Safe!

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 14:50
Avatar of Polis
(@polis)
Membre
TiMax a ecrit:

Polis a ecrit:
Tarbarnouche, êtes vous en train de nous décrire vos mardi et jeudi au Tim Rofl

bien non ........ dehors fait pas beau smiley

Ouain, pas vraiment le goût d'aller dehors. smiley

Mais mais, qu'est-ce que vous allez faire cette hiver??????? juste des débats au Tim et comment sauver le monde?

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 16:13
Max
 Max
(@max)
Équipe Admin Registered
PatM a ecrit:

TiMax a ecrit:

Polis a ecrit:
Tarbarnouche, êtes vous en train de nous décrire vos mardi et jeudi au Tim Rofl

bien non ........ dehors fait pas beau smiley

Ouain, pas vraiment le goût d'aller dehors. smiley

Mais mais, qu'est-ce que vous allez faire cette hiver??????? juste des débats au Tim et comment sauver le monde?

on regle les sortes du monde LOL

RépondreCitation
Posté : 9 Décembre 2012 16:24
Partager:
Retour haut de page