Notifications
Retirer tout

Cols vosgiens suite

 

927573e32d0ea1435f8bea057fb558b6?s=80&d=mm&r=g
(@tiopet59)
Membre
Inscription: il y a 14 années
Posts: 996
Début du sujet  

Projet d’interdiction des motos le week-end : impacts multiples

Au-delà d’agacer les motards, l’interdiction envisagée des motos dans les cols vosgiens, le week-end, inquiète le secteur touristique. Le compromis auquel aspire le préfet du Haut-Rhin devra concilier développement économique, sécurité routière, liberté de circuler et respect de l’environnement.

imgprofile 604 des gendarmes a la rencontre des motards au col du wettstein photo archives dna nicolas pinot1

 

Plus bruyante qu’une moto débridée dans le col du Wettstein. En évoquant lundi une possible restriction de la circulation des motos dans les cols vosgiens les samedis et les dimanches, le préfet Alain Perret a lâché une véritable bombe. La déflagration a réveillé en quelques heures la communauté des motards à travers tout le pays. « 20 000 signatures en quatre jours, un record jamais atteint », observait hier la fédération des motards en colère du Haut-Rhin, à l’origine d’une pétition.

«60 % du chiffre d’affaires avec les motards»

Le préfet du Haut-Rhin a fait son annonce lors d’une conférence de presse consacrée au bilan 2012 de la sécurité routière et de la délinquance dans le département. Elle faisait suite à un échange sur les accidents de motos sur les routes du massif. Il a alors expliqué que ses services étaient « en train » de travailler à la rédaction d’un arrêté visant à interdire la circulation des motos, le week-end, et « à titre expérimental », dans les cols vosgiens à l’exception des cols de Sainte-Marie-aux-Mines, du Bonhomme et de Bussang. Une mesure « envisagée dès cette année », a-t-il précisé.

Si les motards se sont manifestés le plus bruyamment, les acteurs du secteur touristique ont aussi rué dans les brancards, mais plus discrètement. Pierre Gsell, le conseiller général du canton de Munster, a été très sollicité. « Certains établissements réalisent jusqu’à 60 % de leur chiffre d’affaires avec les motards, dont les Allemands », explique l’élu, « très réservé » sur le projet du préfet. « Toute une politique touristique a été développée avec les motards qui bénéficient de hauts revenus. » Les autorités estiment à plusieurs milliers le nombre de motocyclistes qui empruntent le week-end, surtout par beau temps, la route des Crêtes.

« Les Allemands viennent boire, consommer, dormir dans les hôtels et les meublés…. », note Richard Stey, propriétaire d’un magasin de motos à Colmar et habitant de la vallée de Munster, en citant cette station-service de la vallée qui réalise près de 40 % de son chiffre d’affaires du week-end avec les motards.

Quant à l’impact sur l’environnement, les élus sont du même avis que les motards. « Les motos ne me gênent pas dès lors qu’elles respectent la réglementation, notamment en matière de bruit », note Guy Jacquey, conseiller général du canton de Lapoutroie et maire d’Orbey. « La majorité des motards ne doit pas être sanctionnée pour les 5 % qui ne respectent pas la législation. » Pierre Gsell et Richard Stey demandent simplement que « l’État fasse respecter la loi ».

Le « devoir des pouvoirs publics »

En fin de semaine, le préfet et le président du conseil général du Haut-Rhin chercheraient à temporiser. « Il faut regarder ce sujet de près et l’étudier. Il ne s’agit pas de nuire aux motards mais d’appréhender le dossier en considérant l’intérêt général. Nous ne sommes pas allés au-delà de la simple discussion », glisse Charles Buttner qui avoue en avoir parlé avec Alain Perret à l’occasion d’une de leurs rencontres mensuelles. Le préfet, lui, a carrément réduit les gaz en indiquant que « l’interdiction de circuler n’est pas à l’ordre du jour » et qu’« aucune mesure spécifique aux cols ne sera prise sans concertation avec toutes les parties prenantes ».

Il reste qu’en précisant qu’il s’agit du « devoir des pouvoirs publics » d’apporter « une réponse efficace au respect de l’environnement ainsi qu’à l’accidentologie sur les routes de montagne », le représentant de l’État montre la voie qu’il entend emprunter. Moins vite que prévu, peut-être...

 
 

 


Citation
PatM
 PatM
(@patm)
Membre
Inscription: il y a 15 années
Posts: 5171
 

Ça commence à prendre l'apparence de patinage artistique, à reculon, le pied droit dans le chaudron et le gauche dans la bouche...

Ride Safe!


RépondreCitation
Partager:
Retour haut de page