Loud pipes do not s...
 
Notifications
Retirer tout

Loud pipes do not save lives

 

41fee48031121e8f1a62c22321ed17e5?s=80&d=mm&r=g
(@minou)
Membre
Inscription: il y a 15 années
Posts: 2209
Début du sujet  

Trés bonne article provenant de Pat Hahn instructeur de sécurité en moto et auteur du livre, Ride Hard, Ride Smart.

Loud Pipes Do What?

All other things being equal, a loud motorcycle probably gets more attention than a quiet one, but at what cost? Is this good attention or bad attention? Let's think about this.

Ignoring the fact that many aftermarket pipes are illegal, motorcyclists who defer to the wisdom, "loud pipes save lives" are sadly misinformed. Riders who believe that an ear-shattering exhaust note actually increases safety are either kidding themselves or rationalizing self-indulgent behavior. Fact is, loud pipes do more to hurt motorcyclists than help them, the attention they draw to a rider is not worth the negative public image they create.

It's rooted in physics. Unlike an earthquake, which emits waves in a sphere away from its epicenter, sound waves can be directed. (A good example of this a megaphone: if sound waves were not directionally sensitive, megaphone users would all be deaf.) The pressure wave emitted from an exhaust pipe is pointed away from and behind the motorcycle. To hear it from anywhere other than directly behind the bike, you rely on the resonance of the pipes and reflection of the sound waves off of other objects, like cars, signs, buildings, etc.

In other words, the only time the loud pipes draw attention to a motorcycle in traffic is when the bike is facing away from the motorist. In most cases, facing away from the motorist means riding away from the motorist: increasing the separation of bike and potential hazard. The only possible situation in which a car can to pose an external threat to a motorcyclist when the bike is facing away from the car is if the motorist is backing up or (following) behind the rider. The threat exists, but only marginally: the Hurt Study found that a whopping three percent of accident hazards come directly from the rear (or the "six o'clock" direction).

Conversely, Hurt found that 77% of all accident hazards approach the motorcycle from in front of the rider (specifically, the eleven to one o'clock range). To have any chance of alerting those motorists to the presence of a motorcycle with exhaust noise would require that the tailpipe be pointed forward. The chances of rearward-facing straight pipes making a bike more obvious are very slim. The reality of the loud pipe is that all you'll succeed in doing is irritating all the people behind and beside you who don't pose much of a threat anyway.

So who cares about pissing off other road users? Who cares if you gun the throttle past an open driver's-side window and scare the hell out of the occupants? At least they see you, right? Maybe, but take a look at what happened to personal watercraft in Minnesota. They've effectively been relegated to the daylight hours so that residents and other users of lakes can have their quiet time. Take a look at what happened in Yellowstone. If you think for a minute that motorcyclists are banned from that park because of Hollywood stereotypes and bad PR, you're fooling yourself. (That's right, motorcycles have been banned from that park since the Seventies. Doesn't seem possible in America, does it? Guess what, it is.) Take a look at what happened in southern Minnesota around Sturgis-time this year: Johnny Law saturated I-90 and netted a couple of expensive Harleys, a couple drug busts, a bunch of DWIs, and quite a few illegal equipment fines, most all from two-wheeled travelers. The most common reason for a stop? Loud exhaust. It must've been like shooting fish in a barrel. Here we see how loud pipes did draw attention and probably did save some lives (by taking drunk bikers off the road before they hurt themselves.)

Seems like every year we hear about somebody trying to ban motorcycles from someplace or other. This isn't spontaneous, it's about the noise, and the behavior associated with the noise. There's nothing intrinsically foul or dangerous about loud motorcycles, but they aggravate an already poor stereotype and undoubtedly leave a negative impression on people who don't ride. Let's think about this: in the long run, loud pipes probably put our rights, our image and our lives at greater risk.

I've still got some rebellious head-banging music stashed away for special occasions, and I like it loud. That's what it's for, I didn't buy it for its aesthetic qualities, I bought it to piss off my parents. I like the sound of motorcycles, too, and at times, I enjoy it loud. Most times, though, I don't like it outside my bedroom window at one in the morning for example. And I don't like it on the road. It's irritating and embarrassing.
Many of us go out of our way to project a positive image, and a cacophonic exhaust note just makes the rest of us look bad. I'm an enthusiast, and totally partial to bikes; I have a strong affinity for motorcyclists of all types, and if this racket makes me angry,just imagine what it does to someone who's not sure whether they like motorcyclists or not. If they decide they don't like bikers, how careful will they be around them? How far out of their way will they go to protect a rider? If they have a bad experience with a motorcyclist, how likely is it that they'll respect other motorcyclists? Especially when they're deciding whether or not to turn left on the yellow with only a bike to worry about.

Think about it: on a sport bike with an aftermarket pipe, the exhaust note is relatively reasonable until the motor is wound up. Wringing the motor out is a double whammy, excessive noise compounded by the impression of reckless acceleration. This behavior not only sounds obnoxious, but looks obnoxious, connotes irresponsibility, and can safely be labeled the origin of the phrase, "those damn kids on crotch rockets." Again, it makes the rest of us look bad. Equally detrimental is the guy who guns the throttle on his straight-piped cruiser, not so much for acceleration (if he wanted acceleration, he'd buy a sport bike, or a car), but rather for the sheer pleasure of the noise. The problem is, he's already half deaf from the wind, and HE CAN'T HEAR IT. IT'S POINTED AWAY FROM HIM.

How about the guy who entertains himself by blipping the throttle at the stoplight? Maybe he's trying to keep it running (I doubt he'd admit it) but guess what? IT'S POINTED AWAY FROM HIM. He gets to hear it, but the rest of us have to listen to it, too, like it or not. This is attention for attention's sake, and not for safety. Spare us your posing; stop including everybody else in your rebellion, and put a muffler on the damned thing.

Put it another way: how much do you appreciate the "music" blaring from other people's cars: the throbbing car stereo that shakes the very ground with some indistinguishable bass riff? The worn-out sounds of "guitar rock" that the rest of us bored of twenty years ago? How interested in someone else's music are you? Who's that for, them, or everybody else? Perhaps nobody else wants to listen to it. Perhaps they don't like the sound. Maybe they're trying to concentrate, or talk, or watch TV, or sleep. Maybe their kids are trying to sleep.

So here's the rub: if it's lives you want to save, there are better options far more effective (and statistically significant) ways to lower the risks associated with riding than using an illegal exhaust pipe. Consider this: the Hurt Report showed that accident hazards in the areas around the motorcyclist from which a loud pipe can be usefully heard total only about six percent (the four to eight o'clock areas behind the bike). Spend a couple hundred dollars on an aftermarket pipe and reduce your risk of a crash with a vehicle by six percent, at best. But Hurt also found an astounding 92% of all "accident-involved" riders had no formal motorcycle training. They were either self-taught or learned from a friend or family member. Think about it: for the price of a high-performance, four-into-one exhaust system or a show-quality straight pipe, you can put yourself and three of your friends through an Experienced Rider Course and reduce your risk of any type of crash by ninety-two percent. Hell, a $30.00 reflective safety vest will save your biscuit a thousand times before that four-into-one will. Of course, black leather doesn't look as good smothered with ridiculous orange nylon. But it's lives you want to save, right? Right? The leather's just for protection, right?

In light of the negative effect that loud pipes have on motorcyclists' image, I simply can't buy the "loud pipes save lives" argument. It's especially hollow coming from someone who disregards traffic laws, doesn't use a riding strategy, has never taken rider training, doesn't wear a helmet, or doesn't wear protective gear. Do all these things as a rule, because you're honestly trying to reduce your risks, and the argument might hold water. It's possible that a loud pipe may, in some unlikely combination of events, save your life, but it's doubtful. There are far more effective ways to reduce your risks. The crux of it is that, until you've covered absolutely every other base, that worn-our battle cry is just a way to rationalize your flagrant self-indulgence. You'll not be fooling anybody but yourself.

http://www.knowledge-finder.com/technology/safety/motorscycle-safety-loud-pipes.html

Pat Hahn is a certified motorcycle safety instructor and author of the book, Ride Hard, Ride Smart. Advanced strategies for serious riders (car drivers can benefit, too!) Written from the perspective of a motorcyclist, his articles can benefit ordinary motorists, as well.


Citation
3e3534e6f0468c418640b92030aff923?s=80&d=mm&r=g
(@bblouga)
Membre
Inscription: il y a 13 années
Posts: 1167
 

Loud Pipes faire quoi?

Toutes autres choses étant égales par ailleurs, une moto bruyante a probablement plus d'attention que un calme, mais à quel prix? Est-ce une bonne attention ou de l'attention mauvaise? Pensons à ce sujet.

Ignorant le fait que de nombreux tuyaux de rechange sont illégales, les motocyclistes qui reportent à la sagesse, "Loud Pipes sauver des vies" sont malheureusement mal informés. Les coureurs qui croient qu'une note d'échappement assourdissant augmente réellement la sécurité sont soit se leurrent ou de la rationalisation des comportements auto-indulgent. Le fait est que, Loud Pipes faire plus mal à motocyclistes de les aider, l'attention qu'ils attirent un coureur ne vaut pas l'image négative du public qu'ils créent.

Il est enraciné dans la physique. Contrairement à un tremblement de terre, qui émet des ondes dans un domaine loin de son épicentre, les ondes sonores peuvent être adressées. (Un bon exemple de ce mégaphone a: si les ondes sonores ne sont pas directionnelle sensible, les utilisateurs mégaphone seraient tous sourds.) L'onde de pression émise par un tuyau d'échappement est fait loin de la moto et derrière. Pour l'entendre d'ailleurs que directement derrière le vélo, vous comptez sur la résonance des tuyaux et de réflexion des ondes sonores sur d'autres objets, comme les voitures, les signes, les bâtiments, etc

En d'autres termes, la seule fois où les tuyaux bruyants attirer l'attention sur une moto dans la circulation, c'est quand la moto est opposé à l'automobiliste. Dans la plupart des cas, à l'opposé de l'automobiliste signifie cheval loin de l'automobiliste: l'augmentation de la séparation de la bicyclette et danger potentiel. La situation n'est possible que dans une voiture qui peut faire peser une menace externe à un motard quand la moto est opposé à la voiture est si l'automobiliste est la sauvegarde ou (suivant) derrière le coureur. La menace existe, mais seulement légèrement: l'étude a constaté que Hurt un énorme trois pour cent des risques d'accidents proviennent directement de l'arrière (ou le "de six heures" direction).

A l'inverse, Hurt a révélé que 77% de tous les dangers liés aux accidents approcher la moto de devant du cavalier (en particulier, le onze heures-une heures gamme). Pour avoir une chance d'alerter les automobilistes à la présence d'une moto avec un bruit d'échappement, il faudrait que le tuyau d'échappement être pointées vers l'avant. Les chances de face à l'arrière des tuyaux droites qui un vélo plus évidente sont très minces. La réalité de la conduite forte, c'est que tout ce que vous allez réussir à faire est irritante tous les gens derrière et à côté de vous qui ne posent pas beaucoup de toute façon une menace.

Alors, qui se soucie de faire chier les autres usagers de la route? Qui se soucie si vous l'arme du gaz devant un ouvert driver's-côté de la fenêtre et effrayer l'enfer hors des occupants? Au moins, ils vous voyez, c'est ça? Peut-être, mais jetez un oeil à ce qui s'est passé aux motomarines dans le Minnesota. Ils ont effectivement été relégués à des heures de clarté afin que les résidents et les autres utilisateurs des lacs peuvent avoir leur moment de calme. Jetez un oeil à ce qui s'est passé dans le Yellowstone. Si vous pensez que pour une minute que les motocyclistes sont interdits à partir de ce parc en raison de stéréotypes hollywoodiens et les mauvais PR, vous vous trompez. (C'est vrai, les motos ont été interdites à partir de ce parc depuis les années soixante-dix ne semble pas possible en Amérique, ça Devinez quoi, il est.?.) Jetez un oeil à ce qui s'est passé dans le sud du Minnesota près de Sturgis-temps cette année: Johnny Droit saturée I-90 et inscrit un couple de Harleys cher, un des bustes de drogue couple, un bouquet de SIEP, et un certain nombre d'amendes équipements illégaux, la plupart des tous à partir de deux-roues voyageurs. La raison la plus commune pour un arrêt? D'échappement bruyant. Il a dû être comme des poissons dans un tonneau de tir. Ici, nous voyons avec quelle force les tuyaux ne attirer l'attention et n'a probablement sauver des vies (en prenant les motards de la route en état d'ébriété avant qu'ils ne se blessent.)

On dirait que chaque année, nous entendons parler quelqu'un tente d'interdire les motos à partir de quelque part ou autre. Ce n'est pas spontané, c'est au sujet du bruit, et le comportement associé à du bruit. Il n'y a rien d'intrinsèquement mauvais ou dangereux sur les motos bruyantes, mais ils aggravent un stéréotype déjà pauvres et sans aucun doute laisser une impression négative sur les personnes qui ne roulent. Pensons à ce sujet: dans le long terme, les tuyaux bruyants probablement mettre nos droits, notre image et nos vies plus à risque.

J'ai encore un certain rebelle tête cogner la musique planqué pour des occasions spéciales, et je l'aime fort. C'est ce que c'est pour, je n'ai pas l'acheter pour ses qualités esthétiques, je l'ai acheté pour faire chier mes parents. J'aime le son des motos, aussi, et parfois, je jouis de ce fort. La plupart du temps, cependant, je ne l'aime pas en dehors de ma fenêtre de la chambre à une heure du matin par exemple. Et je n'aime pas ça sur la route. C'est énervant et gênant.
Beaucoup d'entre nous de sortir de notre façon de projeter une image positive, et une note d'échappement cacophonique est tout simplement le reste d'entre nous une mauvaise image. Je suis un passionné, et totalement partielle aux vélos; j'ai une forte affinité pour les motocyclistes de tous les types, et si cette raquette me fait, imaginez ce qu'il fait à quelqu'un qui n'est pas sûr qu'ils le veuillent ou non motards. S'ils décident qu'ils n'aiment pas les motards, avec quel soin seront-ils autour d'eux? Comment loin de leur manière vont-ils aller pour protéger un coureur? S'ils ont une mauvaise expérience avec un motocycliste, quelle est la probabilité qu'ils vont respecter d'autres motocyclistes? Surtout quand ils décident si oui ou non pour tourner à gauche sur le jaune avec seulement un vélo à s'inquiéter.

Pensez-y: sur une moto de sport avec un tuyau d'après-vente, la note d'échappement est relativement raisonnable jusqu'à ce que le moteur est liquidée. Essorage le moteur est un double coup dur, le bruit excessif aggravée par l'impression d'accélération imprudente. Ce comportement non seulement des sons désagréables, mais il semble odieux, connote l'irresponsabilité, et peuvent donc être étiquetés à l'origine de l'expression, "ces enfants maudits sur les fusées entrejambe." Encore une fois, il fait le reste d'entre nous une mauvaise image. Tout aussi préjudiciable est le gars qui les canons du gaz sur son cruiser droite courante, non pas tant pour l'accélération (si il voulait l'accélération, il avait acheter une moto de sport, ou une voiture), mais plutôt pour le plaisir du bruit. Le problème est, il est déjà à moitié sourd du vent, et il peut pas l'entendre. C'EST VERS LE LUI.

Que diriez-vous le gars qui s'amuse à blipping la manette des gaz au feu rouge? Peut-être qu'il essaie de le faire fonctionner (je doute qu'il avait l'admettre), mais devinez quoi? C'EST VERS LE LUI. Il arrive à l'entendre, mais le reste d'entre nous ont à l'écouter, aussi, qu'on le veuille ou non. C'est l'attention à cause de l'attention, et non pour la sécurité. Epargnez-nous votre posant; une halte, dont tout le monde dans votre rébellion, et de mettre un silencieux sur la chose damnée.

En d'autres termes: combien avez-vous apprécier la "musique" assourdissante des voitures d'autres personnes: l'autoradio lancinante qui secoue le sol avec une certaine très riff de basse indiscernables? Les sons usé de "rock à guitares" que le reste d'entre nous s'ennuient il ya vingt ans? Comment intéressé par la musique de quelqu'un d'autre êtes-vous? Qui est-ce pour, entre eux, ou tout le monde? Peut-être personne d'autre ne veut l'écouter. Peut-être qu'ils n'aiment pas le bruit. Peut-être qu'ils essaient de se concentrer, ou de parler, ou regarder la télévision, ou le sommeil. Peut-être que leurs enfants essaient de dormir.

Alors, voici le hic: si c'est la vie que vous souhaitez enregistrer, il ya de meilleures options beaucoup plus efficace (et statistiquement significative) des moyens de réduire les risques associés à cheval que d'utiliser un tuyau d'échappement illégale. Considérez ceci: le rapport Hurt a montré que les risques d'accidents dans les zones autour du motard à partir de laquelle un tuyau fort peut être utilement entendu total environ six pour cent (les quatre à huit heures zones situées derrière la moto). Passez quelques centaines de dollars sur un tuyau après-vente et de réduire votre risque d'accident avec un véhicule de six pour cent, au mieux. Mais Hurt a également constaté une étonnante 92% de tous les "accidents" impliqués coureurs n'avaient reçu aucune formation formelle moto. Ils ont été soit autodidacte ou appris d'un ami ou membre de la famille. Pensez-y: pour le prix d'une haute performance, système d'échappement quatre en un ou un tuyau spectacle de qualité tout droit, vous pouvez mettre vous-même et trois de vos amis grâce à un cours de conduite expérimentés et à réduire votre risque de tout type de planter par 92 pour cent. Enfer, un gilet de sécurité réfléchissant 30,00 $ permettra d'économiser votre biscuit mille fois avant que quatre-en-un. Bien sûr, en cuir noir n'a pas l'air aussi bon étouffé avec du nylon orange, ridicule. Mais c'est la vie que vous souhaitez enregistrer, non? Droit? Le cuir c'est juste pour la protection, le droit?

À la lumière de l'effet négatif que les tuyaux bruyants avoir sur l'image des motards, je ne peux pas acheter le "tuyaux bruyants sauvent des vies" argument. Il est particulièrement creux venant de quelqu'un qui ne tient pas compte des lois de la circulation, ne pas utiliser une stratégie à cheval, n'a jamais suivi une formation pilote, ne pas porter un casque, ou ne pas porter des vêtements protecteurs. Faire toutes ces choses en règle, parce que vous êtes honnête essayant de réduire vos risques, et l'argument peut contenir de l'eau. Il est possible que d'un tuyau haute voix peut, dans une certaine combinaison improbable d'événements, vous sauver la vie, mais il est douteux. Il ya des moyens beaucoup plus efficaces pour réduire vos risques. Le point crucial, c'est que, jusqu'à ce que vous avez couvert toutes les bases absolument autre, que usé notre cri de guerre est juste un moyen de rationaliser votre flagrante auto-indulgence. Vous ne serez pas tromper tout le monde, mais vous-même.

http://www.knowledge-finder.com/technol ... pipes.html

Pat Hahn est un instructeur certifié de sécurité et de moto auteur du livre, Hard Ride, Ride Smart. Stratégies avancées pour les coureurs sérieux (les automobilistes peuvent bénéficier, aussi!) Écrites du point de vue d'un motocycliste, ses articles peuvent bénéficier les automobilistes ordinaires, aussi bien.

Chu pas parfaite blé d'inde moi.


RépondreCitation
1a0f7823bd903137efafd56207eabf47?s=80&d=mm&r=g
(@jac1300)
Membre
Inscription: il y a 14 années
Posts: 1388
 

On le sais tous,le bruit n as plus la cote.
la population est de plus en plus vielle et ne supporte plus le bruit
sous aucune forme,

Je suis resident des laurentides a coté de la route 327(lachute a st-jovite)
et meme si je suis motocyclistes,les groupes de petaradeux du week end
sont vraiment derangant,,,,,les sonometres s en vienne(pere bleu dans moto journal)
et la loi devrait etres plus restrictives,,,,silencieux d origine(ou de remplacement avec les meme nombre de decibel)
ou l`engin bruyant s en vas directement a la fourriere...
je fais mon loisir motorisé mais je ne l impose pas a personne
Jac
PS: et comme j ai deja dit la dessus ....arreter de depenser sur des tuyeau bruyant, garder votre argent pour mettre du gaz....


RépondreCitation
Partager:
Retour haut de page