Les recettes des ra...
 
Notifications
Retirer tout

Les recettes des radars photo partagées...

Page 1 / 2
 

PatM
 PatM
(@patm)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 5175
Début du sujet  

...avec les municipalités.

C'est presque officiel, le gouvernement va maintenant ouvrir la porte au financement des municipalités avec des machines à sous. Le journal La Presse rapporte que le gouvernement va déposer demain, une loi qui va rendre officiel l'implantation des cinémomètres partout au Québec et partager les profits avec les municipalités. Combien de temps avant que les municipalités en réclament partout pour n'importe quel prétexte?

Après avoir démontré que l'utilisation des photos radars était très rentable pour le gouvernement, sous prétexte de sécurité routière, on ouvre la porte à l'abus. La phase d'essai a rapporté 4,8 million de profits. Une fois payés les dépenses du projet d'étude, c'est maintenant combien,$10, 12, 15 million par année?
Multipliez ce nombre par quelques centaines et ça vous donne une idée des revenus potentiels. Pas étonnant que le gouvernement et les municipalités salivent d'avance.
Investir dans la sécurité routière mon oeil. Ça va servir à payer le pavage.

Les recettes des radars photo partagées avec les municipalités

(Québec) Le gouvernement du Québec est prêt à partager les recettes des radars photo avec les municipalités, mais celles-ci devront investir ces revenus dans des mesures de sécurité routière.

Selon les informations que La Presse a obtenues, le gouvernement Charest va assurer, par un projet de loi qui sera déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale, que les cinémomètres, déployés dans le cadre d'un projet-pilote jusqu'ici, deviennent un système permanent pour assurer la sécurité routière.

Dans un rapport unanime déposé en novembre 2011, la commission parlementaire des transports a appuyé le déploiement des radars photo, «uniquement dans les endroits accidentogènes» et les lieux où la surveillance policière traditionnelle aurait posé des problèmes de sécurité.

Relancé mardi, le ministre des Transports, Pierre Moreau, n'a rien voulu préciser avant le dépôt du projet de loi «modifiant l'encadrement de l'utilisation des cinémomètres photographiques et des systèmes photographiques de contrôle de circulation aux feux rouges». Lors de la publication du rapport de la commission, il s'était dit favorable au déploiement permanent de ces radars.

«Il faut voir comment ces appareils peuvent contribuer encore - si c'est possible - davantage à augmenter la sécurité sur les routes et à réduire les accidents, parce que c'est ça notre objectif, avait-il déclaré. La dernière chose qu'on souhaite faire avec les radars photo [...], on ne veut pas faire de ces appareils des machines à sous ou une façon d'aller percevoir des impôts.» Selon les informations obtenues par La Presse, le gouvernement remettra les recettes des appareils aux municipalités une fois que les coûts du nouveau système seront épongés. Le projet-pilote de 15 radars photo a rapidement généré des revenus de 19 millions de dollars en contraventions, alors que sa mise en place a coûté 13 millions.

Le gouvernement entend garder la main haute sur le nombre ainsi que l'emplacement des appareils, indique-t-on. Des projets-pilotes seront maintenus pour la Ville de Québec, mais pas à Montréal en raison d'une mésentente avec l'administration Tremblay.

En novembre, la commission parlementaire des transports a tracé un bilan positif de l'expérience en cours depuis deux ans, tout en insistant pour que Québec maintienne un encadrement strict de l'implantation de ces appareils. Elle a aussi demandé que des panneaux destinés aux automobilistes annoncent toujours la présence de ces appareils le long des routes.

Depuis des années, ces appareils étaient considérés comme des machines à percevoir des impôts. Les 15 appareils installés en août 2009 avaient généré à eux seuls, au 30 septembre 2011, un bénéfice net de 4,8 millions.

Après deux ans, les 146 664 constats d'infraction remis totalisaient des amendes de 20,7 millions. Jusqu'ici, la totalité des recettes était versée au Fonds de la sécurité routière, qui finance les mesures et programmes de sécurité routière ainsi que l'aide aux victimes de la route.

Par ailleurs, on se doit de constater l'apport de ces appareils en matière de sécurité routière. Selon les chiffres divulgués par Transports Québec, entre novembre 2009 et novembre 2010, la surveillance photographique - sous forme d'appareils radars fixes, d'appareils radars mobiles et de surveillance aux feux rouges - a mené à des réductions du nombre d'accidents avec blessés de 49% dans le premier cas, de 40% dans le deuxième et de 53% en ce qui a trait aux feux rouges.

De plus, on a constaté dans les zones surveillées par un radar photo une élimination presque complète des grands excès de vitesse et une diminution de plus de 10 km/h de la vitesse moyenne. À ces endroits, la proportion de véhicules dépassant la limite permise. a chuté de 68%.

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201202/21/01-4498409-les-recettes-des-radars-photo-partagees-avec-les-municipalites.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

Ride Safe!


Citation
a4383c62a45341ade5ce08f5dfd3e21f?s=80&d=mm&r=g
(@cordom73)
Membre
Inscription: il y a 15 années
Posts: 863
 

j'espère qu'il n'y avait personne d'assez naïf pour penser que le gouvernement enlèverait ça.


RépondreCitation
26ed7eb44ca45665a883c3d3ae242ead?s=80&d=mm&r=g
(@transgarp)
Membre
Inscription: il y a 14 années
Posts: 588
 

Comme je l'ai toujours dit, le gouvernement se fout totalement de notre sécurité mais prends grand soin de notre bien $$$$
Et crime qu'ils vont l'obtenir avec toutes les recettes miracles qui leur tombe du ciel, vu qu'on se laisse trop facilement manger la laine sur le dos.

-Motocyclette classée différemment de l'automobile pour rapporter plus de sous
-Photo-radars
-Bientôt une contravention salée si on se parle à sois-même en conduisant un véhicule
-Et ben manque de nouvelles recettes présentement à l'étude pour faire la piastre $$$$

Et après tout cà, on trouve bizarre ma préférence à rouler sur les routes de garnotte.
Ben simple, les policiers ne sont pas intéressés à briser leur véhicule à essayer de me rattraper et les photo-radars seraient vite la cible des chasseurs avec leur carabine O:)


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

ehehe c'est quoi que j'avais dit il y a quelques annèes ?
desolé c'est du deja vu pour moi LOL, immaginez vous que en Italie l'association pour la defense des consumateurs a été capable de faire adopter une loi pour faire en sorte que l'argent rammansé par les municipalitées avec les radars peut-etre utilisé SEULEMENT QUE pour reparer les routes, trottoirs, securitée routiere etc ....... ceci parce que plusieurs municipalité utilisait ce moyen pour regler leur budget ...... immaginez vous l'argent qui peuvent ramanser, si je me trompe pas le record etait de 7000 tickets en un mois pour une municipalitée de 600 personnes LOL


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

on va voir, ou mieux pas voir, peut-etre des choses comme dans les photos

il n'y a meme fait a poubelles LOL; puis la poubelle marche mais a l'interieur il y a un radar

ah soit dit en passant il n'a pas eu de baisse de morts pour le radar, meme au contraire, il y a quelques mois il y a eu 2 motocyclistes morts a cause d'un radar, celui en avant a vu le radar a la derniere minute a freiné tres fort et les deux en arriere se sont planté contre un arbre ........... la vitesse n'etait pas en cause

celui dans la photo en Italie il l'appellent le "batard"


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

quelques exemples de phantasie


RépondreCitation
26ed7eb44ca45665a883c3d3ae242ead?s=80&d=mm&r=g
(@transgarp)
Membre
Inscription: il y a 14 années
Posts: 588
 

Ayoye TiMax

Faudrait pas que le maire Labeaume voit tes photos, cà lui donnerait des idées pour payer son amphitheatre $$$$ O:)


RépondreCitation
d1959b8c7dcc548427f121c0b8acc285?s=80&d=mm&r=g
(@binosxx)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 967
 

$$$$$$$$$


RépondreCitation
a4383c62a45341ade5ce08f5dfd3e21f?s=80&d=mm&r=g
(@cordom73)
Membre
Inscription: il y a 15 années
Posts: 863
 

nos futurs intercepteurs


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

Ayoye TiMax

Faudrait pas que le maire Labeaume voit tes photos, cà lui donnerait des idées pour payer son amphitheatre $$$$ O:)

ehhe mais tu sais pas quoi ?

moi je dis toujours que c'est un deja vu parce que en Italie ils otn commencé il y a long temps avec le "£$%%$£ de radars, me semble 1982 ou 1985, j'ai plusieurs souvenirs de ca chez ma mere, des belles photos de l'arriere de mon camion, mon auto etc

mais ils ont evoluè pour arriver a celui plus utilisé mainteant qui s'appelle le Tutor, lui marche sur des distance tres elevé pour calculer la vitesse moyenne, donc example, tu monte sur l'autoroute 20 a Saint Hyacinthe, le systeme il te releve et ensuite il va te relever a nouveau a Saint Julie 20-30 km apres, et la va calculer la vitesse moyenne, c'est tout un systeme automatique puisi il y a rien a faire on peut pas lui echaper, j'ai des amis en Italie qui sont abbonées a ca
Par contre sur les autoroutes avec ces systeme ont augmentè la vitesse en Italie, 150 km/h ...... de moyenne =D:

mais ou je veux arriver est que le gouvernement en Italie dans les années a fait les meme etapes que ici, c'est pour ca que c'est du deja vu, et au debut c'etait seulement des tickets, comme ici, ensuite ...... eh bien maintenant faut que tu dis QUI conduisait l'auto, parce que quelqu'un conduisait l'auto n'est pas ? et la ........ des beaux points ](*,)

c'est pour ca que en Italie il y a plein de personnes agées, meme tres agées avec plein de tickets de vitesse

la derniere que j'ai lu, une madame d 80 ans poingnée a faire du wheelie en autoroute .......


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

nos futurs intercepteurs

hehe il y a quelqu'un ici, Michel, sans faire des noms, qui a deja gouté a ca :-#


RépondreCitation
d1959b8c7dcc548427f121c0b8acc285?s=80&d=mm&r=g
(@binosxx)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 967
 

Je mettrais ma main dans l'feu que charest à des petits amis dans le domaine des machines à photo radar.


RépondreCitation
Max
 Max
(@max)
Équipe
Inscription: il y a 16 années
Posts: 3016
 

Je mettrais ma main dans l'feu que charest à des petits amis dans le domaine des machines à photo radar.

peut-etre une facon de faire repartir Kodak ? :-k


RépondreCitation
PatM
 PatM
(@patm)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 5175
Début du sujet  

Tout le monde va avoir son petit photo radar sauf le Maire Tremblay.
Comme il n'est pas raisonnable, il va s'en passer. Au grand soulagement de ses concitoyens. LOL
Et tout l'argent ira au gouvernement provincial, au grand dam des municipalités.
Pour combien de temps? Au moins jusqu'à ce que la prochaine tempête médiatique autour d'un accident impliquant un ti-cul à casquelle ne vienne relancer le débat. #-o

Sur le site de Radio-Canada:
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2012/02/22/003-projet-loi-radars-photos.shtml

Le ministre des Transports confirme l'ajout de 25 appareils de surveillance routière

Le ministre québécois des Transports, Pierre Moreau, a confirmé mercredi après-midi l'ajout de 25 radars photo et appareils de surveillance aux 15 dispositifs déjà en place au Québec. Il a aussi donné les détails d'un projet-pilote qui prévoit l'installation de 4 radars photo mobiles à Québec.

Un comité d'experts doit formuler des recommandations au ministre sur les endroits où seront placés ces appareils.

Les 15 appareils déjà implantés depuis le printemps 2009 dans les régions de Montréal, de la Montérégie et de Chaudière-Appalaches deviendront quant à eux permanents.

« On constate une diminution des vitesses moyennes de 13 km/h aux sites de radars fixes et de 11 km/h aux endroits où on retrouve des radars mobiles; l'élimination presque complète des grands excès de vitesse aux endroits comportant des radars photo et une diminution des passages aux feux rouges de 84 % aux endroits où des caméras sont installées aux feux rouges », a mentionné le ministre Moreau en point de presse.

Des données démontrent que la surveillance photographique a permis, entre août 2009 et novembre 2010, de réduire de 20 à 30 % le nombre d'accidents dans les secteurs couverts par le projet pilote.

Le ministre a aussi confirmé que les sommes recueillies en amendes seront versées au Fonds de la sécurité routière.

En deux ans, les six systèmes photographiques aux feux rouges et les neuf radars photo installés à titre de projet pilote ont rapporté 20,7 millions de dollars en amendes. Près de 150 000 billets d'infraction ont été donnés à des automobilistes fautifs.

Québec précise que la signalisation sera maintenue de manière à aviser les usagers de la route de la présence d'appareils sur leur trajet.

La population sera aussi informée du processus d'implantation des appareils et aura accès à une mise à jour ponctuelle de l'information sur le site web du projet.
Le ministre des Transports du Québec, Pierre Moreau Le ministre des Transports du Québec, Pierre Moreau

Projet pilote à Québec

Par ailleurs, quatre radars photo mobiles seront mis à la disposition du Service de police de la Ville de Québec pour une période minimale de 18 mois, débutant en 2013, dans le cadre d'un projet pilote.

Québec a été la première ville à accepter la proposition du gouvernement provincial, et d'autres municipalités pourraient emboîter le pas, selon le ministre.

Dans le cadre de ce projet, la Ville suggérera les endroits où seront placés les dispositifs, et le ministère aura le dernier mot quant à leur emplacement définitif. Montréal a de son côté refusé de participer au projet pilote.

Montréal s'oppose au modèle

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a fait une sortie en règle, mercredi, contre le modèle proposé par Québec, qui porterait atteinte, selon lui, à l'autonomie de Montréal.

L'administration du maire Gérald Tremblay voudrait avoir la gestion complète de l'emplacement des radars photo et des sommes récoltées grâce aux amendes. Le maire Tremblait préférerait aussi installer une signalisation d'envergure seulement aux entrées de l'île de Montréal.

Le ministre Moreau a rappelé que l'intention de Québec avec ces radars photo n'était pas de créer des pièges à contravention, mais bien de renforcer la sécurité des usagers de la route.

Dépôt du projet de loi

Plus tôt mercredi, le ministre Moreau a déposé son projet de loi sur les radars photo.

S'il est adopté, le projet de loi permettra l'implantation de radars photo dans les zones scolaires et aux abords de chantiers routiers.

Le projet de loi prévoit aussi certaines dispositions concernant les contraventions. Par exemple, les automobilistes qui alléguaient que la signalisation était inadéquate à l'approche des radars photo ne pourront plus évoquer cette raison pour contester une contravention.

De plus, les propriétaires de véhicules ne seront plus automatiquement tenus de payer les contraventions données. Il leur sera possible de désigner qui était au volant de leur véhicule lorsqu'une infraction a été commise. De leur côté, les véhicules d'urgence ne devront plus payer des contraventions.

Avec ce projet de loi, le ministre du Transport garde la mainmise sur le développement de radars photo au Québec. « Le projet de loi prévoit également que ces systèmes ne peuvent être enlevés ou modifiés sans l'autorisation du ministre des Transports et précise que nul ne peut nuire de quelque façon au fonctionnement de ces systèmes ou à l'enregistrement des informations par l'appareil photo de ceux-ci », a précisé le ministre Pierre Moreau.

Les municipalités surprises

Le projet de loi prévoit aussi que toutes sommes amassées grâce aux radars photo seront retournées au ministère des Transports, pour être réinvesties dans des mesures pour améliorer la sécurité routière, comme le réclamait l'opposition à Québec.

Cette disposition étonne Éric Forest, président de l'Union des municipalités du Québec. « C'est un peu comme si on disait qu'une municipalité n'a pas les capacités pour en faire un bon usage pour améliorer la sécurité publique au sens large », déplore M. Forest.

En outre, le président de l'Union des municipalités du Québec affirme ne pas avoir été informé par Québec de la présentation de ce projet de loi à l'Assemblée nationale. « C'est assez surprenant, parce que cela se passe sur le territoire de l'ensemble des municipalités », relève Éric Forest, soulignant que les municipalités sont responsables de 100 000 des 130 000 km de route de la province.

Ride Safe!


RépondreCitation
d1959b8c7dcc548427f121c0b8acc285?s=80&d=mm&r=g
(@binosxx)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 967
 

En Angleterre, on enlève les radars automatiques !

http://www.caradisiac.com/En-Angleterre-on-enleve-les-radars-automatiques-59460.htm

Au Québec, on est riche, on en met !!!


RépondreCitation
Page 1 / 2
Partager:
Retour haut de page