Notifications
Retirer tout

Projet trompette

 

6d48c3224020bd3f0431b64a1bb8f8e3?s=80&d=mm&r=g
(@vulcan1950)
Membre
Inscription: il y a 12 années
Posts: 32
Début du sujet  

VUE SUR UN AUTRE CITE

« On a fait une bonne frappe, hier », déclare l’agent Denis Girard, du service de police de L’Assomption / Saint-Sulpice, en parlant de l’intervention du dimanche 09 mai. Dans le but de réduire la pollution par le bruit, il applique sévèrement le Projet Trompette.
Dimanche, ce sont 18 conducteurs de véhicule de toute sorte qui ont reçu des contraventions de 154$ avec cinq jours pour corriger leur tuyau d’échappement trop bruyant.

L’Hebdo Rive Nord était dans le véhicule lors de l’opération de lundi après-midi. Il y a eu près de 5 arrestations en 2h30, dont 2 seulement ont mérité une contravention. « Nous appliquons le principe de tolérance zéro. Il n’y a pas de seconde chance. Votre véhicule fait trop de bruit à cause d’un système modifié, il contrevient à la loi », explique l’agent Girard.

« Le tuning est une mode qui a pris de l’ampleur depuis trois ans. Tout fait du bruit maintenant », déclare M. Girard.

Tous les policiers ont suivi une formation dans le cadre de leurs cours à Nicolet. Par contre, l’industrie du tuning ne cesse de s’améliorer et les techniques des policiers ne sont plus au bon niveau. Dans ce contexte, jeudi 13 mai, 12 policiers recevront une formation spéciale pour ce genre d’intervention.
Une intervention précise
Il y a plusieurs aspects qui sont vérifiés lors d’une arrestation pour ce type de bruit. En plus de ce qui est audible, les policiers regardent, mesurent et analysent.
Le policier commence par aller voir le conducteur du véhicule et lui demande ses papiers. Il fait faire une vérification concernant le véhicule, ce qui fait partie de la procédure régulière. Ensuite, le policier inspecte le tuyau d’échappement. Il prend des photos et des notes, pour avoir le plus d’informations possibles relatives à l’installation de ce système.

Il termine en prenant les mesures du tuyau. Le ruban à mesurer ne doit pas se rendre plus loin que l’embout d’échappement. « Un système légal mesure entre 10 et 15 pouces, dans le sens que mon ruban n’entrera pas plus loin que cette mesure. Dans ce cas-ci, mon ruban se rend presque sous les sièges des conducteurs/passagers, ce qui veut dire environ 58 pouces », déclare l’agent Girard lors d’une intervention.

Il rappelle que l’inspection de la SAAQ classe « légal », tous silencieux ayant les trois morceaux. Par contre, cette inspection ne détermine rien quant au son que produira l’engin. Il rappelle aussi qu’il doit y avoir un espace entre le pare-choc et l’embout du silencieux.

La journée a été calme selon M. Girard. « L’an passé, nous arrêtions cinq à huit véhicules par jour de semaine et une dizaine par jour de fin de semaine, car leur système d’échappement grondait trop », ajoute-t-il. Il précise que près de 20% des cas ont été contestés, mais qu’un seul, l’an passé, a eu raison de le faire, car il est le seul à avoir gagné contre le dossier de la police. « Quand il y a contestation, nous faisons venir un spécialiste qui analyse le dossier », affirme-t-il.
Une intervention coûteuse
Pour les contrevenants, l’amende sera salée. Par contre, elle ne sera rien comparée à celle des récidivistes. Rappelons que cette opération durera un peu plus de quatre semaines, soit du 9 mai au 9 juin.
La première infraction sera punie par une amende de 154$, incluant les frais administratifs. Le contrevenant aura cinq jours ouvrables pour régler la situation. Les récidivistes recevront une amende de 274$, incluant les frais administratifs, ainsi qu’un autre cinq jours ouvrables pour remédier au problème.

Lors de la troisième arrestation, le policier remettra une amende de 274$, mais le véhicule sera instantanément remisé pour 24h avec obligation, pour le propriétaire, de payer les frais de remorquage.

Rappelons que le Projet Trompette est la seule opération restrictive de la Semaine des polices. Sous la direction de l’agent Denis Girard, cinq policiers inspecteront les véhicules qui démontreront un bruit anormal provenant du système d’échappement.

Selon M. Girard, tous les véhicules y passeront, soit les camions, les automobiles et tous types de motos, dont les scouteurs.


Citation
16eddc5c227cb91d26757840c3f44b65?s=80&d=mm&r=g
(@bob-gratton)
Membre
Inscription: il y a 12 années
Posts: 15
 

Toutes les types de véhicules?

S.V.P.!!! Allez à St-Amables et donnez vos tickets au groupe de motard "les moustiques" qui se promène avec des scouteurs sans muffler...!

Non mais...


RépondreCitation
fd864e94ee7d817bbc86645b1321ae4a?s=80&d=mm&r=g
(@m109r_2008)
Membre
Inscription: il y a 12 années
Posts: 84
 

Toutes les types de véhicules?

S.V.P.!!! Allez à St-Amables et donnez vos tickets au groupe de motard "les moustiques" qui se promène avec des scouteurs sans muffler...!

Non mais...

Voyons !!! est-ce qu'il existe encore des scooters "stock" ?

Dans mon coin, ca boucanne et ca fait du train en titi.

JP


RépondreCitation
3e3534e6f0468c418640b92030aff923?s=80&d=mm&r=g
(@bblouga)
Membre
Inscription: il y a 13 années
Posts: 1167
 

Bien moi s'ils font des frappent comme ça pour tous types de véhicules motorisés, J'ai aucun problème avec ça. On a beau pas être d'accord avec les mufflers illégaux. Mais des honda civic pour ne nommer que lui qui mènent autant de tapage y en n'a beaucoup mais on en parle pas. Comme a tous les printemps se genre de frappe se fait avec avertissement pas de 48 hres. Pourquoi avertir puisque plusieurs d'entre eux ne feront rien. Ha scusé M. l'agent je savais pas que j'étais illégale, je recommencerai plus promis. Est bonne. LOL


RépondreCitation
41fee48031121e8f1a62c22321ed17e5?s=80&d=mm&r=g
(@minou)
Membre
Inscription: il y a 14 années
Posts: 2209
 

Toutes les types de véhicules?

S.V.P.!!! Allez à St-Amables et donnez vos tickets au groupe de motard "les moustiques" qui se promène avec des scouteurs sans muffler...!

Non mais...

Voyons !!! est-ce qu'il existe encore des scooters "stock" ?

Dans mon coin, ca boucanne et ca fait du train en titi.

JP

Les policiers ont beaucoup à faire, donc il faut porter plainte pour ces affaires là lorsqu' incommodé, c'est enregistrer et par la suite ils agiront.

Dans mon coin cette année ça me semble plus paisible, toutefois je sais qu'il y en a plusieurs qui ont gradué à des motos.


RépondreCitation
PatM
 PatM
(@patm)
Membre
Inscription: il y a 16 années
Posts: 5175
 

C'est nouveau cette partie là?

Lors de la troisième arrestation, le policier remettra une amende de 274$, mais le véhicule sera instantanément remisé pour 24h avec obligation, pour le propriétaire, de payer les frais de remorquage.

Qu'est ce qui se passe après? Est-ce que le véhicule doit être remis en état avant de pouvoir quitter la fourrière ou bien si après le délai de 24 h le propriétaire peut partir comme il veut?

Ride Safe!


RépondreCitation
16eddc5c227cb91d26757840c3f44b65?s=80&d=mm&r=g
(@bob-gratton)
Membre
Inscription: il y a 12 années
Posts: 15
 

Pour les scooters, j'imagine qu'une photo vu de derrière avec la plaque et le muffler modifier à la droite devrait suffire???

Sérieusement, je pense m'assoir sur le bord de la rue cette semaine pis prendre quelques photos. o.O

Oh, pis pensez pas que j'aime pas le bruit (en général). J'aime plutôt bien, mais les vibromoteurs qui doivent faire 150 décibels pour réussir à rouler 55 km/h en pleine ville, c'est juste désagréable.


RépondreCitation
Partager:
Retour haut de page