Notifications
Retirer tout

Voici la reponse du ministère des transports

Page 1 / 3
 
Max
 Max
(@max)
√Čquipe Admin Registered

Bon voici la reponse du cabinet de la ministre de trasport Julie Boulet, suite a ma requete d'avoir des reponses au document que Motoclubquebec a travaillé pour ecrire.

Vous pouvez trouver ci joint la copie du document avec 8 point de discussion

Sincerament tres decevant la reponse recu, mais a vous de juger.

Bonjour Monsieur Tiraboschi,

J’ai pris connaissance de votre courriel adressé à la ministre des Transports, ministre responsable de la région de la Mauricie, LOLame Julie Boulet, concernant l’utilisation de la motocyclette.

En ce qui a trait √† votre suggestion visant √† exclure la motocyclette de l‚Äôobligation d‚Äô√™tre munie de pneus con√ßus pour la conduite hivernale durant la p√©riode du 15 d√©cembre au 15 mars, je vous rappelle que cette mesure vise principalement √† assurer une meilleure s√©curit√© routi√®re durant cette p√©riode o√Ļ les conditions sont tr√®s variables. En effet, l‚Äôutilisation des pneus d‚Äôhiver, en conditions hivernales, assure une meilleure stabilit√© au v√©hicule lors d‚Äôun freinage, lui permet de s‚Äôimmobiliser sur une plus courte distance et contribue √† conserver sa trajectoire en virage. Pour des raisons de s√©curit√©, il n‚Äôest donc pas pr√©vu d‚Äôexclure les motocyclettes de cette obligation.

En ce qui concerne votre demande d‚Äôutilisation des voies r√©serv√©es par les conducteurs de motocyclettes, il est pertinent de mentionner que, √† l‚Äôinstar de ce qui pr√©vaut dans les autres administrations au Canada, dont en Ontario, et aussi ailleurs dans le monde, soit aux √Čtats-Unis ou en Europe, certaines voies de circulation sont r√©serv√©es √† l‚Äôusage exclusif des v√©hicules √† occupation multiple, et ce, dans le but d‚Äôaccro√ģtre l‚Äôutilisation du transport collectif par rapport aux autres modes de transport de personnes. De ce fait, les motocyclettes ne sont pas autoris√©es √† circuler sur les voies r√©serv√©es.

Quant à votre commentaire sur les stationnements gratuits pour les motocyclettes, il appartient aux municipalités de régir le stationnement des véhicules routiers, incluant les motocyclettes. Il en est de même en ce qui concerne les règlements municipaux interdisant la circulation des motocyclettes. Je vous invite donc à communiquer avec un représentant de votre municipalité relativement à ces sujets.

Concernant les panneaux de signalisation le long de la route, leur installation doit √™tre faite conform√©ment aux exigences du Tome V - Signalisation routi√®re de la collection Normes - Ouvrages routiers du minist√®re des Transports. Les hauteurs d‚Äôinstallation prescrites au Tome V sont similaires aux exigences √©tablies √† l‚Äô√©chelle canadienne dans ce domaine. La collection relative aux normes est accessible dans le site Internet du Minist√®re, √† la section ¬ę Documentation et publications ¬Ľ.

Je porte aussi √† votre attention que les dispositifs lat√©raux de s√©curit√©, aussi appel√©s glissi√®res de s√©curit√©, sont g√©n√©ralement justifi√©s par la pr√©sence de certains talus, terre-pleins centraux, ponts ou objets fixes sur les abords de la route. La norme ¬ę Dispositifs de retenue ¬Ľ du Tome I ‚ąí Conception routi√®re fixe les exigences du Minist√®re en mati√®re de justification des dispositifs de retenue et de leur implantation. La construction et l‚Äôam√©nagement de ces dispositifs sont, pour leur part, trait√©s au Tome II ‚ąí Construction routi√®re. Les exigences de ces normes qu√©b√©coises sont harmonis√©es aux pratiques nord-am√©ricaines en la mati√®re. Avant de recourir √† l‚Äôinstallation d‚Äôun dispositif de retenue, les concepteurs √©tudient diff√©rentes autres possibilit√©s d‚Äôinterventions, dont l‚Äô√©limination de l‚Äôobstacle, son √©loignement hors de la zone de risque ou encore sa fragilisation.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Josée Lévesque
Conseillère politique
Cabinet de la ministre des Transports

Je suis a ecrire une reponse pour la conseillère politique 0010.gif

Citation
Début du sujet Posté : 5 février 2010 18:48
(@72xs2)
Membre

Je ne suis pas surpris que tu es eu ce genre de réponse. Habituellement, ces gens qui font les lois ne connaissent rien ou presque rien au motos. Faut croire qu'il n'y a pas que les politiciens qui apprennent l'art de répondre en disant rien ou n'importe quoi.

Pour avoir eu affaire avec ceux qui s'occupent des r√©gles concernant les mofidications de motos √† la SAAQ, je dois dire qu'ils pr√©f√®rent s'en tenir √† ce qu'il est √©crit dans les beaux livres plut√īt que d'essayer d'utiliser leur gros bon sens.

J'ai h√Ęte de voir si tu va avoir des r√©ponses plus claires √† ta prochaine lettre. C'est quasiment prendre le monde pour des caves que d'envoyer une lettre comme √ßa, comme si il y avait quelque chose de nouveau ou qu'on ne savait pas d√©j√† dans sa r√©ponse.

RépondreCitation
Posté : 5 février 2010 19:53
(@mikanor)
Membre

Simple réponse de la part d'un haut fonctionnaire, qui ne fait rien pour faire avancer les choses.

Monsieur Charest devrait mettre sur pied un comité d'étude, il aime ça même si on sait d'avance que ç'a n'avance à rien

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 03:02
(@klrnoir)
Membre

C'est une reponse tout a fait normal ,une reponse qui ne dit rien, qui ne renseigne pas, et qui n'implique aucun politicien
Faut pas oublier que lorsqu'un politicien parle ou écrit quelques chose, il est concentré sur une seul chose
Sa prochaine élection (seul vision à long terme)

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 03:24
PatM
 PatM
(@patm)
Membre Admin Registered

Une petite recherche rapide m'a permis de trouver cette citation qui infirme la réponse de Mme Lévesque quant à la question sur les voies réservées:

California Vehicle Code:

Exclusive- or Preferential-Use Lanes for High Occupancy Vehicles

21655.5. (a) The Department of Transportation and local authorities, with respect to highways under their respective jurisdictions, may authorize or permit exclusive or preferential use of highway lanes for high-occupancy vehicles. Prior to establishing the lanes, competent engineering estimates shall be m ade of the effect of the lanes on safety, congestion, and highway capacity.

(b) The Department of Transportation and local authorities, with respect to highways under their respective jurisdictions, shall place and maintain, or cause to be placed and maintained, signs and other official traffic control devices to designate the exclusive or preferential lanes, to advise motorists of the applicable vehicle occupancy levels, and, except where ramp metering and bypass lanes are regulated with the activation of traffic signals, to advise motorists of the hours of high-occupancy vehicle usage. No person shall drive a vehicle upon those lanes except in conformity with the instructions imparted by the official traffic control devices. A motorcycle, a mass transit vehicle, or a paratransit vehicle that is clearly and identifiably LOLed on all sides of the vehicle with the name of the paratransit provider may be operated upon those exclusive or preferential use lanes unless specifically prohibited by a traffic control device.

Source:

All states permit motorcycles to use high occupancy vehicle (HOV) lanes with a single rider on the motorcycle. Limited studies evaluating this practice have shown no traffic or safety problems

Source:

Un peu plus de recherche m'a permis de comprendre que c'est une loi F√©d√©rale de √Čtats-Unis qui le permet:

(a) HOV Passenger Requirements. - (1) In general. - A State transportation department shall establish the occupancy requirements of vehicles operating in high occupancy vehicle lanes; except that no fewer than 2 occupants per vehicle may be required and, subject to section 163 of the Surface Transportation Assistance Act of 1982, motorcycles and bicycles shall not be considered single occupant vehicles. (2) Exception for inherently low-emission vehicles. - Notwithstanding paragraph (1), before September 30, 2003, a State may permit a vehicle with fewer than 2 occupants to operate in high occupancy vehicle lanes if the vehicle is certified as an Inherently Low-Emission Vehicle pursuant to title 40, Code of Federal Regulations, and is labeled in accordance with, section 88.312-93(c) of such title.

Such permission may be revoked by the State should the State determine it necessary. (b) Access of Motorcycles. - No State or political subdivision of a State may enact or enforce a law that applies only to motorcycles and the principal purpose of which is to restrict the access of motorcycles to any highway or portion of a highway for which Federal-aid highway funds have been utilized for planning, design, construction, or maintenance.

Source:

Quant à ses réponses sur les sujets des panneaux de signalisation et des glissières de sécurité, elle n'a pas compris le sens de la question. Il ne s'agit pas de les enlever mais de les concevoir de façon à réduire les risques de blessures.

Ride Safe!

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 03:57
(@big-loulou)
Membre

Pat, tu m'étonneras toujours! Cet extrait de texte devrait être envoyé directement à notre incompétente ministre et son incompétente haute fonctionnaire. C'est une gang de tweet.

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 04:06
 mart
(@mart)
Membre

Reste le fait que le quebec est en arriere de 20 ans sur tout le reste de l'amérique du nord & ce au détriment des poches de nos bon politicien à marde....bon yé ou mon M16!

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 04:08
PatM
 PatM
(@patm)
Membre Admin Registered

Pat, tu m'étonneras toujours! Cet extrait de texte devrait être envoyé directement à notre incompétente ministre et son incompétente haute fonctionnaire. C'est une gang de tweet.

Mettons que si la dame était étudiante et que j'étais le prof, elle aurait une belle note de F.

Ride Safe!

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 04:10
(@cordom73)
Membre

Une réponse de fonctionnaire qui n'a pas de pouvoir, tout simplement.

Et en plus qui réfère à des volumes que nous n'avons même pas comme citoyen.

Ces volumes sont écris par le ministère des transport lui même en plus...

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 05:33
Max
 Max
(@max)
√Čquipe Admin Registered

moi je vais attendre lundi pour lui envoyer une reponse, peut-etre que le lundi je suis un peu plus poli ehhe, et c'est sur que je vais aussi tenir compte des vos commentaires

RépondreCitation
Début du sujet Posté : 6 février 2010 06:31
(@calvaroz)
Membre

Merci Timax d'avoir posté cette lettre.
je me suis abstenu de repondre tout de suite, ça ne risquait pas d'être très constructif comme réponse.

qques points m'ont sauté aux yeux. c'est evident que cette c..dame n'a pas compris le sens des glissières de securité, ce qui laisse pense qu'en fait personne connaissant un peu le dossier n'a été consulté pour la réponse.
au niveau des pneus d'hiver, c'est un dialogue de sourds, mais il ont clairement légiféré pour un problème qui ne se pose pas.

une point quand même à souligner

En ce qui concerne votre demande d‚Äôutilisation des voies r√©serv√©es par les conducteurs de motocyclettes, il est pertinent de mentionner que, √† l‚Äôinstar de ce qui pr√©vaut dans les autres administrations au Canada, dont en Ontario, et aussi ailleurs dans le monde, soit aux √Čtats-Unis ou en Europe, certaines voies de circulation sont r√©serv√©es √† l‚Äôusage exclusif des v√©hicules √† occupation multiple, et ce, dans le but d‚Äôaccro√ģtre l‚Äôutilisation du transport collectif par rapport aux autres modes de transport de personnes. De ce fait, les motocyclettes ne sont pas autoris√©es √† circuler sur les voies r√©serv√©es.

ici, il va falloir donner des exemples, les voies reservées ne sont pas seulement promouvoir le transport collectifs, ils sont là pour accroitre les moyens de transports alternatifs, et la moto en est un.

en gros, il faut pouvoir leur dire, que la moto est un moyen de transport alternatif, et que le ministère des transport, se doit d'étudier le potentiel de ce secteur et que ça rejoint tous leurs objectifs.
une moto (même une goldwin) ça maganne pas les routes, ça prends pas de place sur l'autoroute, ça prends pas de place en ville, ça consomme moins. etc...
je sens que la bataille va être acharnée ce printemps...

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 15:58
(@binosxx)
Membre

Je dirais, parler à un mur c'est à peu près la même chose que discuter avec eux...

La seule chose qui peux faire avancer le dossier c'est d'être assis à la table de la sécuritée de J.M. De konnink, c'est bon quand même leur mettre de la pression avec des lettres, mais c'est pas ça qui va faire changer les choses, mais ça aide.

Bref, il ne faut pas l√Ęcher, mais on est pas sorti du bois avec le dossier moto au Qu√©bec avec une gang d'incomp√©tants de la sorte.

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 16:04
(@cordom73)
Membre

Faudrait aussi leur apporter que la motocyclette est beaucoup moins énergie-vore (plus de 2 fois moins) que la voiture la plus économique et aide à diminuer le smog qui est très présent entre autre à Montréal...

La moto utilise aussi moins d'espace de stationnement qu'une voiture...la ville de Québec l'a compris, ils divisent un espace de stationnement en trois...avec trois parcomètre évidemment pour l'équivalent d'une voiture.

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 17:08
(@cordom73)
Membre

...je sens que la bataille va être acharnée ce printemps...

moi non, je pense qu'on va faire des ''balades'' escargot encore jusqu'à l'hivers 2010

L'intention est bonne, le résultat est absent.

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 17:12
(@motorband)
Membre

Bien que le ministère des transport aie fait de grands pas dans les
20 dernières années en ce qui a trait à la sécurité routière, la vision
de ce même ministère vis à vis des motocyclistes ne semble pas elle avoir évoluer. Pire encore on essaie de plus en plus de démoniser les motards de créer un clivage en leur attribuant de fausses responsabilité par rapport à des situations qu'il n'ont bien souvent pas provoquer. Ici il est bon de rappeler que la loi du "no fault" prévaut pour tous les catégorie de véhicules. Mettre les motards dans une catégorie à part est malheureusement une tendance à tort, qui s'instale de plus en plus dans l'opinion publique. À ce compte pourquoi ne pas créer
une nouvelle catégorie qui ne paie pas de cotisations à la SAAQ et qui pourtant lors d'un accident impliquant un véhicule est rénuméré par cette
même SAAQ et j'ai nommer ici "le piéton" ... Est-ce un tabou d'en parler?
Assisterons-un jour à une nouvelle catégorie dangereuse et inconsciente
qui coute cher à la société?... le piéton étourdi et insconscient
qui a traversé le boulevard l'hiver en soulier d'été... Tout cela dans un but mon avoué de les obliger à payer un droit le trottoir pour engraisser les coffres de l'état?
Pour l'instant le ministère des transport et la SAAQ semble avoir trouvés
une cible plus facile et marginale qui n'a pas toujours l'opinion publique avec elle pour payé la note de ses frasques du passé.
À mon avis cette stratégie vicieuse et hippocrite fait du tort à l'image et
à l'industrie de la moto au Québec.

RépondreCitation
Posté : 6 février 2010 22:25
Page 1 / 3
Partager:
Scroll to Top
Retour haut de page