la maison forte de reignac

http://www.youtube.com/watch?v=z66DYq-jXVA&feature=share&list=UUlRzxnMoPr4yGOUwI3m7jaw

 

 

pict0319

 

Les journées sont de plus en plus courtes, pour faire passer les longues soirées, nous nous replongeons dans nos albums photos de vacance.

Aout 2011, la météo du nord de la France n’est pas terrible, nous décidons de partie un peu plus au sud, notre choix de destination se porte sur le Périgord région riche de son patrimoine et de sa gastronomie.

Petit embarras le Périgord se divise en quatre :

Le Périgord Noir  http://www.perigordnoir.com/

Le Périgord vert http://www.perigord-vert.com/

Le Périgord blanc http://www.guide-du-perigord.com/tourisme/perigord_blanc-53.html

Le Périgord Pourpre http://www.pays-des-bastides.com/fr/bienvenue_en_dordogne_perigord.asp

Après quelque recherche sur le net nous nous décidons pour le Périgord Noir, célèbre pour ses sites remarquables et sa gastronomie à base de foie gras et de truffes.

Nous voilà partis pour une semaine, on a voulu du soleil et bien je peux vous dire que l’on en a eu,

20° au réveil et entre 35° et 40° l’après-midi dur-dur avec l’équipement moto !

Donc pour vous faire partager une partie de notre balade dans le Périgord Noir je vous propose de découvrir avec nous la Maison Forte de Reignac.

http://www.maison-forte-reignac.com/

Nous avons particulièrement apprécies cette visite, d’une part elle était libre (sans guide) et les photos était autorisées.

En pénétrant dans la première pièce, le ton est donné, la grande cheminée est  allumé, sur la table il y a une corbeille avec des fruits frais et au plafond pendouille de vrais saucissons entrain de sécher, appuyé sur le mur un vieux fusil (que j’aurai peu prendre dans les mains) et quelques lampes à pétrole diffuses un éclairage original qui donne l’impression que les habitants des lieux viennent de quitter la pièce.

Les photos et la petite vidéo vous expliqueront certainement mieux

Bonne Visite

pict0290pict0297pict0298

 

1 commentaire au sujet de “la maison forte de reignac”

Laisser un commentaire

Retour haut de page