Search
Filtres de recherche
Correspondances exactes seulement
Dans le titre
Dans le contenu

Try these: phrase 1phrase 2phrase 3

La ride de Québec. Édition 2015

2 il y a 6 années

Salut les motards
Depuis le début de la saison les accidents de motos se multiplient et à rythme des plus alarmants.
Au risque de me répéter même si bon nombre d’accidents sont du en partie au manque d’attention aucun automobiliste qui se réveille un beau matin avec l’intention de tuer un motocycliste durant sa journée. L’automobiliste qui est responsable de la mort d’un motocycliste aura à vivre avec son erreur toute sa vie, ca c’est pas drôle…
Ca m’écœure toujours de rencontrer sur la route plein de motocyclistes qui roulent sur les lumières basses. Je ne peux pas comprendre que ces gars la ne peuvent pas se mettre dans la tête que les lumières sont le premier mode de défense qu’ils ont.
C’est un sujet qui me tien a cœur et souvent j’en discute avec certain et la première réponse que j’ai est………J’oublis…..
Alors collez vous un tape dans un miroir, sur le speedomêtre ou simplement tapez la switch mais faites quelque chose pour oublier d’oublier…
Cette vidéo est principalement destinée aux apprentis, partez de la bonne façon parce que il y a plein de vieux motards qui n’ont pas encore compris.

Merci et si ça vous intéresse bonne vidéo.

Voici le nouveau texte de loi a ce sujet.

Actuellement, l’utilisation des phares de jour est encadrée par les articles 424 et 425 du Code de la sécurité routière (CSR).424 Le conducteur d’un véhicule routier doit, durant la nuit ou lorsque les conditions atmosphériques le nécessitent, allumer les phares et les feux intégrés de son véhicule.Le premier alinéa s’applique également au conducteur d’une bicyclette à l’égard du phare et du feu dont elle doit être munie.425 Le conducteur d’un véhicule routier doit diminuer l’intensité de l’éclairage avant de son véhicule s’il parvient à moins de 150 mètres d’un véhicule qu’il va croiser, s’il suit un autre véhicule à moins de 150 mètres ou s’il circule sur un chemin où l’éclairage est suffisant.En mars 2010, la Direction des affaires juridiques de la Société a publié un avis sur l’interprétation de ces articles, en concluant qu’il était permis, notamment aux motocyclistes, d’utiliser le jour les phares de route en respectant les dispositions de l’article 425, soit ,entre autres, en diminuant l’intensité de l’éclairage lorsqu’ils sont à 150 mètres d’un véhicule à croiser.Malgré cette disposition du CSR, des écoles de conduite préconisaient l’utilisation des phares de route le jour aux futurs motocyclistes, compte tenu des avantages pour leur sécurité.La présente recommandation vise donc à permettre aux motocyclistes d’utiliser les phares de route sans avoir à en diminuer l’intensité, en particulier dans les zones urbaines où surviennent la majorité des accidents de type «a regardé mais n’a pas vu». Certaines restrictions pourraient cependant être prévues (par exemple dans les situations de trafic où les véhicules se suivent de très près).Cette recommandation nécessitera une modification au CSR.D’ici à ce que le CSR soit modifié, il faudrait envisager d’en permettre l’usage, soit par un projet pilote afin de s’assurer que cela est sécuritaire pour tous les usagers de la route, soit par une dérogation.

2 commentaires

  1. Debi

    Félicitations pour tes belles

    Félicitations pour tes belles prises de vue!  On ne s’en lasse pas!

    Debi

Laisser un commentaire

Mode sombre. Ajustez l’apparence pour réduire les reflets et reposer vos yeux.