Dossiers moto ?

Derniers dossiers

< Tous les dossiers

SAAQ Bilan routier partiel 2016

La SAAQ a publié le 7 septembre dernker son bilan routier partiel 2016.

Impossible d’avoir les détails sur le site de la SAAQ, le fichier disponible n’étant qu’un sommaire général.

Selon TVA nouvelles, il y aurait toujours trop de décès parmi les motocyclistes, le nombre à ce jour serait de 32 décès vs 38 en 2015. Il y aurait par ailleur 6000 motocyclistes de plus sur les routes, pour un total de 170,000.

Accidents: un autre été difficile pour les motocyclistes http://www.tvanouvelles.ca/2016/09/12/accidents-un-autre-ete-difficile-pour-les-motocyclistes

Cet article a-t-il été utile?
0 de 5 étoiles
5 Étoiles 0%
4 Étoiles 0%
3 Étoiles 0%
2 Étoiles 0%
1 Étoiles 0%
Comment pouvons-nous améliorer ce dossier?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.
Précédent SAAQ Bilan routier 2017
Suivant Sécurité à moto

2 commentaires au sujet de “SAAQ Bilan routier partiel 2016”

  1. Il faut bien comprendre que

    Il faut bien comprendre que dans le reportage de TVA, la reporter ne fait que reprendre les paroles du porte parole de la SAAQ sans trop savoir de quoi elle parle. Elle nous souligne le comportement un peu délinquent d’un des rare motocycliste qu’ils ont vu, nous fait un montage à partir d’archives, mais ne semble pas voir l’autre qui roule bien sagement dans sa voie.

    C’est vrai que ça fait moins spectaculaire…

    Moi, dans ce bilan routier,  j’y vois une amélioration, moins de décès malgré un plus grand nombre de motocycliste. Et puis si on travaillait à éliminer les j’l’ai pas vu, on aurait une amélioration beaucoup plus spectaculaire.

    V’la pour les médias, mais ça n’empêche pas qu’on doit tout de même demeurer prudent sur les routes.

  2. Dröle de reportage.
    Dröle de reportage.

    Pierre Bruneau mentionne dans son préambule une augmentation des décès sur la route et le porte-parole de la SAAQ lui, mentionne une diminution par rapport aux deux dernières années. Et cela même si le nombre de motocyclistes a augmenté.

    Comme trop souvent c’est le cas, on déforme la nouvelle avec des statistiques qui n’ont pas rapport.

    La journaliste mentionne que 70% des “infractions” des motocyclistes sont dus à la vitesse. Je parierais que le pourcentage des infractions des automobilistes est pas mal semblable. Une infraction n’est pas un accident. Elle ne parle pas des causes d’accidents.

    On ne mentionne jamais quel est le pourcentage d’accidents de motos causé par des automobilistes.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page